Il n’y a rien de mieux après une journée de dur labeur que d’aller rejoindre son lit pour une bonne nuit de sommeil réparateur. Ce qui est plus dur par contre c’est le lendemain matin. Désorienter, agacer par le bruit du réveille-matin, flemme à affronter le travail, cela peut pourrir toute la journée. On devient alors grognon, paresseux, inefficace et improductif. Mais pas de panique, ce n’est pas qu’on est fainéant, c’est plutôt que notre réveil ne s’est pas bien passé. Par conséquent, un bon rituel du matin est la clé de voûte d’une journée réussie. Alors avant de se boire son café, il y a quelques astuces très simples pour commencer la semaine en beauté.

Tout d’abord, ne pas se précipiter pour se mettre debout car c’est le meilleur moyen de se lever du pied gauche. Au contraire, il faut prendre son temps. Ouvrir progressivement les yeux sans les agresser avec la lumière du soleil. Par la suite, il faudra prendre le temps de réveiller les muscles engourdis par le sommeil. En effet, même si l’on ne reste pas complètement inerte lorsqu’on dort, notre corps se repose et ses mouvements sont très limités. Le matin, il faut alors les remettre en condition de marche. Pour ce faire, on peut bailler tout en s’étirant. Et même si ces gestes sont anodines, beaucoup ne les font pas et sautent carrément du lit. Cela peut être dû à une mauvaise organisation, et pourtant ça ne fait pas de mal d’avancer le réveil de 5 minutes ce qui laissera le temps au corps et à l’organisme de se faire à l’idée. Et pour compléter cet instant crucial, un verre d’eau fraîche n’est pas de trop.

Alors pour pouvoir rouler des mécaniques de bonne heure, il n’y a pas à se presser pour se lever.

Rituel du réveil : pilier de la journée.

| Blog |
About The Author
-