Lorsque le corps appelle au secours il est judicieux de l’écouter… car à trop tirer sur la corde ne finit on pas par la cassée ? Alors pour ne pas atteindre le point de non-retour il vaut mieux chercher une solution. Le stress combiné à l’épuisement entraîne, dans le meilleur des cas, un surmenage et dans le pire des scénarios, une fatigue générale. Pour ne pas en arriver à ces extrêmes, se mettre en accord avec soi-même est nécessaire. Atteindre la sérénité et l’osmose du corps et de l’esprit, les thaïlandais ont trouvé la solution il y a 3000 ans déjà avec le Nuad Bo Rarn, massage traditionnel. Et pour notre plus grand soulagement, les Spas l’a sur leur carte.

Le massage Thaï est une discipline presque spirituelle puisqu’il allie en lui le bouddhisme et l’Ayurveda. Lorsqu’on opte pour cette pratique dans les centres de bien-être, on est en droit d’attendre des résultats autant sur le corps que sur le mental. Ce qui fait que lors d’une séance, le praticien prend la condition de l’être dans son ensemble. Si complets sont les effets, rigoureux en est la pratique. Elle passe alors par trois phases complémentaires et simultanées. Dans un premier temps, les étirements. Elles sont une sorte de chorégraphie synchronisée entre le masseur et le massé, agrémentée par des postures de yoga. Puis, le professionnel, à l’aide de ses mains, de ses paumes, de son avant-bras, de ses coudes et même de ses pieds exerce des pressions sur les points d’acupunctures, méridiens énergétiques. Tout ceci devra être exécuté dans une atmosphère de parfaite méditation de la part du masseur. La séance se fera entièrement vêtue, ce qui n’empêchera pas les muscles de se détendre, les blocages énergétiques de se relâcher tout en atteignant un grand niveau de souplesse, de mobilité et de légèreté.

Alors pour retrouver une harmonie sans pareille, le massage Thaï est à disposition dans les centres de bien-être.

Nuad Bo Rarn dans les Spas : massage aux effets bien-être prononçables.

| Blog |
About The Author
-