Le corps est un ensemble de mécanismes qui, comme toute machine a besoin de fonctionner pour ne pas se rouiller. Mais contrairement à eux, huiler ses rouages n’est pas une bonne idée, au contraire. Il faut pour son bien pratiquer des activités physiques. Il ne sert à rien de s’engraisser pour avoir de l’énergie et paradoxalement, pour avoir de l’endurance il faut se dépenser. On conditionnera alors le corps. Pourtant, il n’est pas toujours facile de s’y mettre par peur de la fatigue et des répercussions comme les courbatures. D’où l’invention d’appareils disponibles dans les Spas. L’Evolis en est un exemple probant.

Par ce matériel on peut faire des exercices physiques sans que des parties fragiles comme la colonne vertébrale ou le bassin ne ressentent des effets néfastes. Cette machine permet de faire des étirements excentriques. Cela consiste à agir sur les chaînes musculaires par l’exécution de mouvements prédéfinis. L’Evolis est composé d’une sorte de chaise longue appelée chariot, d’un pédalier motorisé et de plusieurs types de poignées. Une fois allongé, les pieds sont attachés par des guêtres pour que les jambes soient bien accrochées au pédalier. Là, commence la série rotation accompagnée de tractions et de relâchements que l’on peut soit suivre, soit contré. Pendant ce temps, le haut du corps est travaillé à l’aide des poignées. Ces enchaînements sont effectués de manière synchrone permettant une bonne respiration. Et la douceur de l’exercice diminue le contrecoup du sport tout en donnant au corps une bonne posture et une silhouette mieux dessinée.

De ce fait, essayer Evolis est le choix excentrique à faire pour notre bien-être lorsqu’on va au Spa.

Etirement excentrique dans les Spas : entraînement sans banalité.

| Blog |
About The Author
-