Quand on dit travail, on pense stress, quand on dit sport, on pense courbature. Bref quand on dit journée, on pense fatigue. Mais comment soulager ces parties qui nous empêchent littéralement d’avancer ? Un bon massage est peut-être LA solution. Elle agit en profondeur sur les maux, relaxe le corps et apaise l’esprit. Cette pratique se fait dans des instituts comme les Spas. Qui ne voudrait pas profiter de leurs cadres luxueux, de leurs multiples offres et de leurs savoir-faire ? Mais il arrive que l’on ne puisse pas, pour diverses raisons, se rendre dans ces temples du bien-être. Donc, en attendant ce jour béni, on peut se rabattre sur d’autres méthodes.

La première est de faire appel au compagnon ou à la compagne. Et même s’ils n’ont pas la bonne technique, il n’y a qu’à leur montrer les zones qui ont besoin d’être massées. Car il se trouve que le corps sait de lui-même, dans certains cas, ce qui lui faut. Mais si des paires de bras manquent, on peut reproduire soi-même les mouvements qu’un professionnel nous a déjà fait. Cette pratique, du nom d’auto-massage, est très répandue. De toute manière, on n’est mieux servi que par soi-même. Et pour les points non accessibles, il existe aujourd’hui des matériels alliant confort et massage. Comme par exemple le fauteuil massant. Si dans le pire des cas on n’a ni aide, ni appareil on peut toujours se rabattre sur le système D avec son pommeau de douche, ce qui est très simple. Cela se résume à mettre l’eau à la température voulue et insister sur les parties douloureuses.

Le massage est réellement libérateur quel que soit le moyen utilisé, tant que ça marche il n’y a pas à rougir. De toute manière, la fin justifie le massage.

Détente et bien-être : tous les moyens sont bons pour se faire masser.

| Blog |
About The Author
-